Des jeunes leaders au Mali luttent contre la propagation du COVID-19

Image Article

Au Mali, les jeunes leaders du programme PGLR «Gouvernance locale responsable» (PGLR) sont déterminés à lutter contre la propagation de la pandémie de COVID-19.

Avec le nombre croissant de cas de coronavirus au Mali, les prix des articles d'hygiène ont monté en flèche sur le marché local. En conséquence, beaucoup de gens ne peuvent pas se permettre de les acheter à ce moment où ils sont surtout nécessaires. Pour aider les personnes dans le besoin, la semaine dernière, les jeunes leaders du projet PGLR ont fait don de kits d'hygiène coronavirus à de nombreuses familles de la ville de Ségou au centre du Mali. Avant la distribution des kits, ils ont organisé des séances de sensibilisation pour expliquer aux familles ce qu'est COVID-19 et comment se protéger et protéger leurs proches.

«En tant que jeune, je crois sincèrement que les jeunes peuvent jouer un rôle très important dans la lutte contre le coronavirus. C'est pourquoi, avec les autres membres de notre association, nous avons décidé de faire don de kits d'hygiène à plus de 300 familles. J'invite tous les jeunes à s'impliquer dans cette noble cause afin qu'ensemble nous puissions éradiquer le COVID. » a déclaré Mamadou H Traoré, un jeune leader du PGLR.

 

À propos de PGLR

PGLR est un projet financé par l'ambassade des Pays-Bas au Mali. Le PGLR est mis en œuvre par ICCO Cooperation et deux de ses partenaires. Le projet vise à former 3 960 jeunes leaders (femmes et hommes) âgés de 18 à 35 ans dans 180 municipalités du Mali à la bonne gouvernance.

Recherche
Archives