Le PGLR s’inscrit désormais dans une dynamique d’élaboration de plans d’action communaux des Jeunes Leaders sensibles au genre

Image Article Egalité vs Equité

Dans le cadre de ses interventions, le Programme de Gouvernance Locale Redevable (P-GLR) a élaboré une stratégie genre pour la prise en compte des besoins spécifiques des femmes dans ses zones d’intervention.

Si la question du genre a été jusque-là prise en compte depuis le démarrage du programme, à travers de nombreuses actions parmi lesquelles on peut citer (1) l’égalité hommes/femmes dans le choix des Jeunes leaders, (2) la désagrégation par sexes de certains de indicateurs du programme, (3) la création d’un poste de chargée de la promotion féminine, (4) le recrutement d’une stagiaire et (5) la réalisation de missions terrain jusqu’au niveau communal afin d’échanger avec les Jeunes Leaders Femmes sur leur préoccupations, les plans d’action de 2016 n’étaient pas si sensible au genre. 

C’est conscient que la participation des Jeunes plus particulièrement celle des femmes dans les structures démocratiques et le renforcement du pouvoir économique des femmes demeurent un défi majeur (surtout dans les zones d’intervention du programme profondément influencées par les traditions), que le Programme de Gouvernance Locale Redevable ambitionne de mettre un accent particulier sur : (1) la connaissance et le respect des droits des femmes, (2) le renforcement du leadership féminin, l’affirmation de soi, la participation et la représentativité des femmes et au sein des instances décisionnelles (Communes, OGSP, dispositif de gestion des conflits…), (3) le soutient à la formation professionnelle et à l’entreprenariat.

La stratégie élaborée  vise à concrétiser les ambitions du P-GLR pour ainsi contribuer davantage à la vision de la Politique Nationale Genre du Mali qui est de construire une société démocratique qui garantit l’épanouissement de toutes les femmes et tous les hommes grâce au plein exercice de leurs droits égaux fondamentaux, à une citoyenneté active et participative et à l’accès équitable aux ressources, moyens de production et nécessaire au cadre de vie, en vue de faire du Mali un pays émergent fort de sa croissance et fier de ses valeurs de justice, d’équité, de paix, de solidarité et de cohésion sociale.

L’objectif principal de la présente stratégie est d’élargir/approfondir la notion de genre ainsi que le champ d’action du programme PGLR afin d’assurer la prise en compte effective, des questions liées aux inégalités de genre qui sont importantes pour la gouvernance/redevabilité, la cohésion sociale, la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la qualité et de l’accès aux services publiques; et d’une manière générale, le développement local durable par la création d’emplois utiles par et pour les Jeunes dans les régions d’intervention. De manière spécifique, elle vise à :

(1) Intégrer, dans les plans d’action communaux des Jeunes leaders, les problèmes (causes) et besoins spécifiques des femmes des zones d’intervention en termes d’accès aux services sociaux et aux infrastructures de base, 

(2) Amener les jeunes leaders hommes et femmes à être les véritables porteurs du programme

La figure ci-dessous résume la stratégie.

Des missions ont déjà été organisées dans les régions de Ségou et de Mopti pour vulgariser la stratégie genre du Programme. D’autres missions sont prévues à Gao et à Tombouctou pour présenter la stratégie genre et amener les Jeunes Leaders à concevoir des plans d’action sensibles au genre. Pour plus d’information sur la stratégie genre du P-GLR, veuillez suivre le lien… 

Recherche
Archives