Posted on

Jeunesse et entreprenariat

Dans le cadre de ses initiatives pour le retour de la cohésion sociale et la relance économique un consortium composé de la SNV, ICCO et Oxfam a initié le programme intitulé « Programme Gouvernance Locale Redevable (P-GLR) »  en réponse aux préoccupations brulantes des populations du Mali dans le contexte actuel de crise.

Il concerne les Jeunes entrepreneurs des douze (12) Cercles et 51 municipalités du Programme dans les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao. Il vise à appuyer/soutenir la création d’emploi et l’esprit d’entreprise. Il devra contribuer à l’amélioration du tissu social et des revenus des Jeunes entrepreneurs dans les localités respectives.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme, il est prévu la mise en place d’un Fonds d’Appui aux Initiatives (FAI) des Jeunes. Ce Fonds sera géré par la Coordination du P-GLR, le Comité de Pilotage du P-GLR (SNV, ICCO, OXFAM) et l’Institution financière qui va détenir les fonds des projets bancables. Le Programme bénéficie du financement de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, pour un (1) million d’euros sur cinq (5) ans dont 500 millions de F.CFA disponibles dès cette année 2015 pour constituer le fonds de garantie.

Il est prévu de contracter avec un opérateur terrain qui complète l’identification des meilleurs candidats pour le financement, assure la formation en entrepreneuriat et en management assortie de l’élaboration d’un plan d’affaires et le suivi accompagnement des projets.

Pour ce faire, 240 jeunes seront présélectionnés pour être formés en 12 sessions moviestarplanet generator de formation de 20 participants au maximum sur 3 ans. Les jeunes formés et retenus pour un financement bancaire (prêt d’une durée de 24 mois) seront garantis par le Fonds Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) à hauteur de 1 million et plus, dans la limite de 10 millions de FCFA, au-delà il est requis l’intervention complémentaire des autres partenaires (FARE, Banque, Promoteur). Les bénéficiaires du projet seront suivis et accompagnés pendant au moins une année.

Les principaux sites de formation sont Ségou pour les auditeurs de Ségou et de Tombouctou, et Mopti pour ceux de Mopti et Gao et bénéficieront chacun de 02 sessions par an. Les présélections ont eu lieu dans les chefs-lieux de région du projet.

Le premier appel  à projet a lancé et 11 projets ont déjà été financés.